Le groupe
Biographie :

Edge Of Paradise est un groupe de hard rock / metal mélodique américain formé en 2011 et actuellement composé de : Margarita Monet (chant, Dave Bates (guitare), David Ruiz (guitare), Vanya Kapetanovic (basse) et Jimmy Lee (batterie). Edge Of Paradise sort son premier album, "Mask", en Septembre 2011 chez Melrose Music Studios, suivi de "Immortal Waltz" en Mai 2015 cheza Pure Steel Records / Soulfood, et de "Universe" en Novembre 2019 chez Frontiers Music.

Discographie :

2011 : "Mask"
2015 : "Immortal Waltz"
2017 : "Alive" (EP)
2019 : "Universe"


La chronique


Edge of Paradise, groupe de métal mélodique symphonique, se caractérise par son extraordinaire et charismatique chanteuse et aussi pianiste Margarita Monet. Elle a fondé son groupe avec le guitariste et compositeur Dave Bates en 2011. Pour ce quatrième album, intitulé "Universe", Edge Of Paradise continue dans sa lignée avec toujours une réflexion et une écriture travaillée sur les champs du possible que l’on retrouve sur l’album. La chanteuse est reconnue par ses talents de chant à la fois par sa puissance naturelle et aussi son émotion dans la voix douce et aigue. Elle le prouve une fois encore.

Cet album est équilibré dans sa musicalité. Il y a toujours cette même constance mais aussi des ajouts de claviers et de synthés, avec une innovation majeure d’une composition au piano. Le but est d’entrer dans un univers plus mélodique emprunt de pop, de rock et de metal. L’album s’articule autour de morceaux rock progressif comme "Fire", premier titre aux effets et échos des claviers. Un titre rock engagé et efficace. Dans la même veine, on retrouve "Universe" avec de très bons riffs enrichis de sons électroniques au synthé, toujours avec cette voix remarquable alliant les contrastes entre les riffs et la voix très soft. On retrouve cette agressivité dans le rock progressif et martelant de "Face Of Fear". Quant à "Perfect Disaster", il entre dans une autre catégorie plus proche du pop metal, surtout marqué par la fraîcheur de l’interprétation et par l’efficacité de son refrain. Dans un autre registre, "Electrify" est envoûtant et émouvant, et dont le succès revient à la voix de plus en plus poussée dans les aigus. Enfin, il y a une surprise inattendue avec le titre "World" dont l’interprétation au piano est majestueuse. Une touche très personnelle de Margarita, une superbe ballade au piano poussant la voix dans les aigus et dans la continuité. Magistral ! "Universe" se termine avec le surprenant "Burn The Sun", morceau rock instrumental avec les guitaristes qui dévoilent et montrent leur étendue musicale, sans aucune prétention, avec des solos et du lâcher prise, alternant différentes variantes et techniques pour nous délivrer un bon titre métallique. Cela fait plaisir aussi de juger les performances d’un groupe sur ses qualités d’interprétation musicale pour prétendre à faire une musique de film.

Pour conclure, l’album présente certains atouts car il est bien produit et bien mixé, sachant inclure quelques variantes, mélangeant un peu les genres, pour démontrer la richesse des talents. Espérons que cela donnera une nouvelle étape au metal mélodique pour lui donner un nouveau sens. Un nouvel album à découvrir.


Laurent Machabanski
Février 2020


Conclusion
Note : 15/20

Le site officiel : www.edgeofparadiseband.com