Le groupe
Biographie :

Moonlight Haze est un groupe de power / metal symphonique italien formé en 2018 et actuellement composé de : Alessandro Jacobi (basse / Elvenking, ex-Tragoedia, ex-Trioxia, ex-Burning Black), Giulio Capone (batterie, clavier / 5th Element, Asidie, Betoken, Wild Steel, ex-Bejelit, ex-Drakkar, ex-Pandæmonium, ex-Temperance), Marco Falanga (guitare / ex-Hammered, ex-Overtures), Alberto Melinato (guitare / ex-Insanity Arise, ex-Teodasia) et Chiara Tricarico (chant / Sound Storm, ex-Lust For Oblivion, RavenWord, ex-Temperance, ex-Teodasia). Moonlight Haze sort son premier album, "De Rerum Natura", en Juin 2019 chez Scarlet Records.

Discographie :

2019 : "De Rerum Natura"


La chronique


Il fut une époque où, suivant le chemin tracé par les Nightwish, Therion, Within Temptation et autre Tristania, de nombreux nouveaux visages firent leur apparition sur la scène metal, notammant, sans s’y limiter, Delain, After Forever, Lacuna Coil, Epica, etc. Suivant une accalmie de quelques années, il semble bien qu’une tendance à la formation de nouveaux groupes de metal symphonique avec chanteuse s’impose à nouveau.

Directement d’Italie nous vient donc Moonlight Haze et leur premier album "De Rerum Natura". Ayant en son sein des membres et ex-membres de groupes comme Temperance, Sound Storm et Elvenking, Moonlight Haze profite également de la présence d’un grand du metal symphonique en la personne de Mark Jensen (Epica). Au niveau de la production, rien à déclarer, le boulot relevant du maître Simone Mularoni (DGM) qui s’impose de plus en plus comme l’un des meilleurs producteurs de metal.

Maintenant que la table est mise et que les convives ont été présentés, qu’en est-il du mets principal ? Sans rien révolutionner en bouche, force est de constater que l’ensemble n’a rien de déplaisant. Là où certaines formations de metal symphonique avec chanteuse semble mettre de l’avant une voix plutôt de type "enfantin", Moonlight Haze, avec Chiara Tricario (ex-Temperance) en avant-plan, détone de la moyenne. En effet, son timbre de voix, sans jamais faire dans l’agressivité singulière d’une Lzzy Hale par exemple, démontre tout de même une certaine puissance fort appréciable. Et elle ne se gêne pas également pour pousser la note façon opéra sur l’incroyable "Time" qui, du même coup, démontre toute la puissance du groupe, rappelant au passage les débuts de Nightwish avec un Mark Jensen poussant le growl subtilement. Pour le reste, lorgnant avec envie les influences power metal d’Amberian Dawn tout en explorant les méandres du metal symphonique à la Edenbrige, Moonlight Haze propose donc un savant mélange de mélodies accrocheuses le tout accompagné d’un groupe fort talentueux.

L’un des tours de force du groupe réside dans sa capacité à mélanger un son moderne avec des influences plus traditionnelles et un petit côté folk. S’incorporent donc des sonorités electro à des claviers saveur orchestrale, le tout appuyé par une section rythmique dynamique et des guitares puissantes, sans jamais venir écraser la voix de Tricario. En somme, Moonlight Haze s’avère être une agréable surprise dans le spectre du metal symphonique avec chanteuse et mérite qu’on lui accorde une attention particulière.


Mathieu
Novembre 2019


Conclusion
Note : 16/20

Le site officiel : www.facebook.com/moonlighthazeband